Concours Sylvotrophée du Pilat

Ce concours forestier a pour but de mettre en avant des parcelles forestières gérées de manière multifonctionnelle, c’est-à-dire qui prennent en compte les enjeux économiques, environnementaux et sociaux des espaces forestiers dans la gestion opérée par les propriétaires.

Les parcelles proposées par les candidats au concours sont visitées par un jury – composé d’experts forestiers, d’écologues et d’usagers – qui complète une grille de notation fonction de la thématique de l’année.
Lors des visites, point de jugement mais des discussions riches et complémentaires entre candidats et jury , une bonne occasion de développer une vision nouvelle ou plus pointue de sa forêt.
A l’issue, un trophée est remis au lauréat de chaque édition, il reprend, dans un encadrement bois, une photographie réalisée sur la parcelle par un photographe professionnel.

Les concours Sylvotrophée sont organisés tous les deux ans dans les Parcs du Massif-Central dont fait partie le Parc du Pilat. L’organisation générale des concours est portée par IPAMAC – le réseau Inter PArcs du Massif-Central ; et la mise en application locale sur chacun des territoires opérée par les chargés de mission forêt des Parcs, avec un appui du CRPF (Centre régional de la propriété forestière).

Depuis la création de ce concours, 2 éditions ont été organisées, en 2018 et en 2021.
Prochaine édition prévue en 2023 !

Retour sur l’édition 2021

Thématique : Forêt ancienne et trame de vieux bois.

En 2021, 5 propriétaires forestiers du Pilat ont porté leur candidature pour des parcelles situées sur les communes de Doizieux, Saint-Sauveur-en-rue, La Versanne et Saint-Régis-du-coin.

Photos d’Emmanuel BOITIER

Le Groupement forestier du Châtelet a reçu le trophée le 6 octobre à la salle des fêtes de Véranne, lors du Comité de pilotage de la Charte Forestière du Pilat pour sa parcelle située à Saint-Régis-du-coin. Bravo à eux !!

Les mots du lauréat :
« Ce prix, que nous avons reçu avec fierté, nous a permis de mieux réaliser que notre démarche allait dans la bonne direction, compte tenu de l’évolution écologique de la société, et surtout de donner un nouvel élan dans cette voie aux générations futures. » – Groupement forestier du Châtelet, Lauréat 2021

Description de la parcelle lauréate :
La parcelle du groupement présentée au concours est majoritairement composée d’épicéas, située sur des sols humides à tendance tourbeuse. La biodiversité y est riche, avec de nombreuses clairières, des gros bois vivants ou morts ; il est agréable de s’y promener avec un changement de décor derrière chaque arbre ; et la gestion forestière pratiquée (abattage manuel, attention particulière portée au sol) est favorable à la conservation de cet espace et des services rendus par cet écosystème.


Photo : A. GIBAUD – Parc naturel régional du Pilat

Citations
« Le sylvotrophée met en avant les pratiques forestières permettant de combiner la production de bois avec les apports de la forêt pour la société. Il créé une émulation entre propriétaires forestiers en encourageant une gestion forestière de long terme. » – Pierre LEPINAY, Expert forestier

« Très intéressés pour améliorer nos connaissances pour gérer la forêt, le regard critique d’une équipe de spécialistes nous a paru une opportunité à saisir. » – Mr et Mme ARNAUD, Candidats

« Face au défi du changement climatique, il me semble que, plus que jamais, les propriétaires forestiers vont devoir acquérir de nouvelles compétences et s’entourer de professionnels qualifiés pour véritablement gérer les écosystèmes forestiers depuis les profondeurs du sol jusqu’à la canopée, bien au-delà de la question de la production de bois de qualité. » – Anne WOLFF, CEN Rhône-Alpes

Livret Sylvotrophée 2021

Retour sur l’édition 2018

Thématique : Les sapinières irrégulières

Pour cette première édition, 3 candidats répartis sur les communes de Doizieux et Saint-Genest-Malifaux se sont livrés au concours.
Le Groupement forestier Crozet à Doizieux a remporté la mise et reçu le premier trophée du Pilat, félicitations !!

Livret SylvoTrophée 2018

« Multifonctionnalité »

Vous avez dit… « multifonctionnel » ?
Plusieurs rôles (ou fonctions) sont attribués à la forêt, que l’on peut regrouper en 3 types :

  • le rôle de production : principalement la production de bois, mais la production de miel, de champignons, de liège … peuvent parfois s’y ajouter,
  • le rôle de protection : protection des sols contre l’érosion, protection de la biodiversité, de la qualité de l’eau, atténuation des changements climatiques,
  • le rôle social : cadre de vie et qualité des paysages, lieu de promenade, de loisir, d’inspiration…

Une forêt est gérée de manière « multifonctionnelle » lorsque ces 3 grandes fonctions sont prises en compte dans les choix de gestion.

                

Forêt

Martelloscope du Pilat Charte forestière du Pilat Concours Sylvotrophée du Pilat Trame de vieux bois